rachat de credit consommation

Le recours au crédit à la consommation, au crédit revolving, est devenu une pratique facile, tentante, rentrée insidieusement dans la vie des français.

Utilisé sans discernement, le crédit revolving conduit tôt ou tard à une situation de surrendettement qui doit être stoppée avant qu'il ne soit trop tard. Un endettement excessif, des échéances impossibles à honorer, un découvert qui s'aggrave tous les mois ? Pour réagir et éviter la commission de surrendettement, la solution reste le rachat de crédit consommation.

Le rachat de crédit en quelques mots...

Il s'agit d'une opération bancaire qui consiste à regrouper tout ou partie des crédits en cours afin de les solder par anticipation par un nouveau prêt dit de «restructuration», amortissable au moyen d'une échéance mensuelle unique et réduite, sur une durée déterminée, adaptée aux revenus de l'emprunteur.
Le regroupement de crédits n'efface pas l'endettement, il ne fait que regrouper les crédits en cours en les consolidant. Il modifie seulement les conditions de taux, de durée de remboursement et d'amortissement.

Pourquoi un rachat de crédits ?

En choisissant de racheter vos crédits à la consommation vous rééquilibrerez votre budget en faisant baisser considérablement vos mensualités jusqu'à 60 % dans certains cas. Au lieu de rembourser plusieurs petits crédits, vous n'aurez plus qu'une seule échéance, sur une durée plus longue, mais qui vous permettra d'augmenter votre pouvoir d'achat en vous laissant plus d'aisance financière ou de «reste à vivre». Cette solution vous permettra d'éviter la commission de surrendettement qui vous condamnerait sur plusieurs années à ne plus pouvoir solliciter le moindre crédit.

En rachetant vos crédits consommation, vous pouvez également intégrer une petite trésorerie pour parer aux imprévus.

Le rachat de crédit n'est pas seulement réservé aux personnes étranglées dans un endettement excessif. Si vous avez contracté quelques petits prêts à la consommation et que vous souhaitez financer un projet, vous constituer une épargne ou un complément de retraite, le regroupement de crédits peut s'avérer une réponse performante.

Baisser votre taux d'endettement aura un effet positif auprès des établissements bancaires, vous renverrez l'image d'une personne responsable et sérieuse, capable de gérer son budget. Un rachat de crédit consommation n'empêche pas l'obtention d'un nouveau crédit, encadré, sous réserve qu'il respecte votre capacité d'endettement.

Une pratique encadrée

Reconnu comme une pratique bancaire à part entière, le regroupement de crédits est désormé encadré par la loi du 01/07/2010, loi Lagarde, portant réforme du crédit à la consommation dans le but de protéger l'emprunteur. La durée maximum de la restructuration ne pourra excéder 12 ans et le taux d'endettement du demandeur, 30 %. Les critères d'acceptation varient selon les banques, et un refus par l'une d'elles doit vous encourager à persévérer dans votre démarche.

Un interlocuteur utile : le courtier en rachat de crédit

Pour choisir le meilleur partenaire financier qui saura vous suivre dans votre projet, faites appel à un courtier. Il ne fait partie d'aucun établissement bancaire, il sert uniquement d'intermédiaire entre vous et les banques afin de trouver celle qui saura le mieux répondre à votre attente, notamment en matière de taux. Il prendra en charge toute la gestion administrative de votre dossier et s'occupera de rembourser vos créanciers à votre place. Mandater un courtier en rachat de crédit vous évitera de démarcher plusieurs banques et de perdre ainsi un temps précieux.