Rachat de credit, avoir les bons réflexes pour éviter les pièges.

0
12312

Un rachat de crédit ne se traite pas à la légère il vous engage pour une très longue durée. Voici quelques règles à suivre.

-Des intermédiaires ou des courtiers en rachat de crédits peu scrupuleux attirent les clients avec des offres bien trop alléchantes pour être honnêtes. Il vous est donc fortement conseillé de bien confronter plusieurs offres entre elles et ne pas foncer sur la première venue. Prenez votre temps et comparer à tête reposée la durée du crédit, le taux et le montant de la commission perçue par l’intermédiaire. Insistez pour avoir une liste détaillée du montant des frais que vous aurez à payer : frais de courtage, frais de la banque… C’est grâce à ces informations que vous pourrez connaitre le cout total du rachat de crédit et donc comparer les offres entre elles.

-Assurez-vous bien du sérieux du courtier grâce auquel vous voulez procéder au rachat de crédit. Exigez de voir sa carte professionnelle de démarcheur bancaire. Mais aussi les mandats des banques avec lesquelles il travaille.

-Ne donnez pas les originaux de vos documents avant d’avoir choisi l’organisme avec lequel vous voulez procéder au rachat de crédits.

– Lisez minutieusement votre contrat car il vous engage sur le long terme (de 8 à 15ans). N’acceptez pas de le signer sans l’avoir entièrement lu à tête reposée chez vous.

– N’hésitez pas à faire des simulations de rachat de crédit. Des simulateurs de restructuration de crédits sont disponibles sur les sites des spécialistes du secteur. A partir de votre situation personnelle, ils vous permettront de calculer vos mensualités après votre regroupement de crédits. Cela vous donnera une première idée de ce que vous pourrez obtenir.

– Comme dans tout secteur, il est fortement recommandé de faire jouer la concurrence, les conditions proposées peuvent énormément varier d’un organisme à l’autre. Il est fortement conseillé d’éviter les offres à taux variables. Faites vous faire des devis par différents organismes de rachat de crédit.

– Ne versez jamais ni frais de dossier ou autres commissions avant la signature du contrat (loi MURCEF).

– Ne vous laissez pas séduire par un supplément de trésorerie et un nouveau prêt. Ils augmentent considérablement les intérêts à payer.

– Dernière règle à ne pas oublier après un rachat de crédits : ne souscrivez plus aucun nouveau crédit.