reforme surendettement et credit

Le président Sarkozy a annoncé à Compiègne sa volonté d'encadrer le crédit dit à risque (comme le crédits revolving) Il envisage une réforme des procédures de surendettement.

M. Sarkozy s'exprimait lors d'un déplacement consacré à la lutte contre la pauvreté.

La ministre des Finances devra présenter rapidement au président une réforme qui permettra l'encadrement des crédits à risque et renforcera la surveillance des organismes de rachat de credits et de gestion de crédits.

Les dérives sont souvent importantes en période de crise, la ministre devra donc, lors d'une réunion, forcer tous les acteurs à s'engager sur un "code de bonne conduite".

Pour ce qui est de la réforme des procédures de surendettement, elle devra etre terminée au début de l'année 2009.

Le présidence de la République précise qu'il veut réduire la disparité des pratiques entre départements ainsi et améliorer la procédure dite de "rétablissement personnel" afin d'offrir aux personnes surendettées une réelle "seconde chance".